L’image de marque x les communications
1 août 2019
Par
Frédérick Gélinas
Pas l'temps de lire l'article? Écoutez-le!
Propulsé par

Maxi, ben oui, cet article de blogue commence par l’épicerie Maxi. Mais pourquoi? Pour parler d’image de marque. L’image de marque est l’image perçue de votre entreprise, l’idée qu’on s’en fait. Le lien avec Maxi? 

Si on recule de (déjà) 3 ans. Le grand réseau d’épicerie aux couleurs jaune et bleu, connu pour ses bas prix, annonçait sa plus grande campagne publicitaire en 10 ans. Réputé pour être “le panier le moins cher”, il changeait complètement de ton pour aller vers quelque chose de moins sérieux, voir de drôle et léger. 

Les actions entreprises sont allées dans ce sens: embauche de Martin Matte comme porte-parole, publicité comique à la télévision et surtout, une gestion efficace de ses réseaux sociaux, avec des jeux de mots un peu douteux et des promotions un peu absurdes. Bref, toujours le mot pour faire rire.

Qu’est-ce qui en ressort? Une image de marque renforcée. Au lieu d’être vue comme “cheap”, les aubaines sont maintenant drôles et amusantes. 

Mais comment réussir à créer et maintenir son image de marque?

Tout d’abord, se regarder dans le miroir et établir qui on est. C’est là que la mission, vision et les valeurs d’une entreprise prennent tous leurs sens. Aussi, définir la nature de son produit. Certains imposent plus de sérieux que d’autres, par exemple, ce qui touche la maladie. Mais cela ne veut pas dire que l’on ne peut pas leur donner de la personnalité. On peut prendre en exemple la campagne de la Fondation québécoise du cancer de cette année qui met de l’avant la colère que l’on peut ressentir à l’annonce d’un diagnostic de cancer, que l’on soit la personne atteinte ou celle qui l’accompagne. Le sujet reste le même, mais la façon de l’aborder est différente.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Ensuite, en tant qu’organisation, de nombreux types de messages sont à diffuser: campagne de recrutement, articles en promotion, nouvelle d’importance à annoncer, etc. Peu importe les efforts de communication, ceux-ci transmettent les informations citées plus haut, souvent de façon indirecte, sans les nommer.

Et c’est ce qui nous amène au troisième volet d’une image de marque: le public. Vous émettez, il reçoit et communique aussi avec vous en réagissant. Une relation se crée au fil des communications où chacun apprend à connaître l’autre, comme deux personnes dans un groupe. Plus il y aura d’interactions entre les deux, plus chacun aura une idée claire de l’autre. Les communications, peu importe le type, sont un moyen d’entretenir la relation avec son public, chaque message étant un moyen de former l’image de marque, de renforcer ou de maintenir l’idée que l’on se fait d’une organisation . 

Plus votre communication est réfléchie et planifiée, plus les gens vous reconnaîtront, d’où l’importance d’avoir une bonne stratégie. Plus vous serez cohérent avec ce que vous tentez de dégager, plus l’on aura une image claire de votre organisation. Par exemple, si je vous nomme un certain Maxi, saurez-vous de qui je parle?

Pas l'temps de lire l'article? Écoutez-le!
Propulsé par
Par
Frédérick Gélinas

Voici un autre article qui pourrait vous intéresser...

Choisir ses mots clés pour le SEO : aussi sorcier que Dumbledore?

David Paradis
1 mai 2019
Besoin de conseils pour bien choisir les mots clés pour aider au référencement de votre site? David vois offre quelques astuces afin de mieux vous positionner.
Lire la suite
Retour vers les articles de blogue