Catarina
February 1, 2021

Faire une bulle avec une gomme balloune, ou maintenir la culture d’entreprise en télétravail

Catarina
February 1, 2021
PARTAGER

L’importance de la culture d’entreprise

La culture d’entreprise a toujours été un principe directeur chez Eckinox. Elle est derrière chaque embauche, chaque nouvelle politique, chaque comité interne. Elle nous permet d’être authentiques et de bénéficier de relations privilégiées avec nos clients. Elle est forte et assumée, tellement qu’elle est presque tangible. Mais pour qu’elle devienne ainsi, il a fallu travailler fort pour l’inclure dans tout, constamment. Assez pour que maintenant, chaque membre de notre (grandissante) famille Eckinox soit fier ambassadeur de cette culture.

C’est la gomme qui nous adhère aux uns et aux autres, qui nous donne envie de contribuer à quelque chose de plus grand que soit. Comme une grosse bulle de gomme balloune rose qui s’étire dans tous les sens. Une gomme balloune assez grande et malléable pour rejoindre même nos collègues loin du Saguenay-Lac-Saint-Jean, en Californie, en Virginie, à Montréal et aux Éboulements (il fait moins exotique lui, après les deux premiers…). Elle fortifie l’entreprise et la tient lors de temps difficiles. Peut-être en avez-vous connu récemment, des temps difficiles? #Covid19. Promis, c’est la seule fois que je la mentionne dans cet article.

C’est une chose d’avoir et de maintenir une culture d’entreprise forte quand le contact humain existe. C’en est une autre complètement lorsque tout le monde est isolé chacun de son côté. Et qui aurait pu prédire une pandémie mondiale? Évidemment, celle-ci a mis en lumière plusieurs enjeux concernant la culture d’entreprise. Elle a forcé les entreprises à agir. Mais dans l’ère du numérique, une ère ou l’acquisition de talent se fait de plus en plus sans égard à la géographie… N’est-ce pas le moment de commencer à réfléchir à des manières de rendre nos entreprises plus fortes? Plus résistantes? Plus ouvertes et adaptables au changement? Je vous laisse faire une recherche Google pour connaître les besoins des milléniaux et des zoomers en matière de carrière. Vous verrez qu’une culture d’entreprise établie n’est pas du gaspillage. Besoin d’être convaincu? Je vous conseille le livre « LeadersEat Last » de Simon Sinek.

Quelques exemples en application

Notre ouverture au télétravail nous a demandé beaucoup d’adaptation. Et pas tous nos tests n’ont été des succès! Il a fallu quelques essais pour trouver les formules gagnantes pour notre équipe. Voici donc quelques exemples illustrant notre adaptation.

Vendredi bière

Nous avions l’habitude, tous les vendredis, de prendre une bière ensemble dès 15h. Ça nous permettait de bien terminer la semaine, de passer du temps entre collègues et amis pour parler d’autres choses que le travail. Comme la plupart d’entre nous passent la majeure partie de notre journée en visioconférence, une simple heure ensemble sur Zoom n’apportait pas les mêmes bénéfices que de passer du temps ensemble physiquement. C’est grâce à notre collègue David Bilodeau que nous avons trouvé ce qui s’y rapproche le plus. Chaque vendredi dès 15h, breuvage à la main, nous participons à des jeux en ligne, accessibles à tous. De cette manière, la visioconférence est animée et les conversations sont fluides. Notre jeu chouchou à l’heure actuelle est une réplique en ligne du concept de cadavre exquis!

 

Accueillir un nouveau collègue

C’est étrange, arriver dans une nouvelle entreprise et y travailler des mois… Sans ne jamais voir personne! Lorsque le contexte le permet, notre politique de télétravail insiste pour que le nouveau collègue passe sa première semaine à nos bureaux. Ça lui permet de vivre une intégration plus…intégrale. En présentiel ou à distance, nous attribuons une personne ressource à chaque nouvel employé afin qu’il ait toujours une bouée de sauvetage. Nous organisons également des rencontres entre le nouvel employé et des membres de l’équipe servant à lui expliquer un aspect de l’entreprise allant de comment rentrer ses heures à notre plan d’action des prochaines années. Ainsi, même à distance notre nouveau collègue rencontre tout le monde!

Nous avons également une tradition bien aimée chez Eckinox. Chaque nouveau membre de l’équipe doit préparer, pendant sa première semaine, un quiz  pour qu’on apprenne à le connaître, quiz qui est présenté lors du vendredi bière de sa première semaine. On s’est rendu compte qu’on a des gens très compétitifs, chez nous!

 

Pauses

Avant, les pauses étaient un rituel chez Eckinox. Notre bon Patrick faisait sonner la cloche et tout le monde descendait dans l’espoir qu’il ait cuisiné de l’hummus à partager pendant la pause. Maintenant, tout le monde peut prendre sa pause quand bon leur semble, mais deux fois par semaine, nous nous réservons du temps en équipe pour oui, faire des annonces, mais aussi pour parler de tout et de rien. La communication est importante et demande qu’on redouble d’efforts lorsqu’on est à distance, même pour parler d’autres choses que le travail!

 

Le party de Noël

Le party de Noël chez Eckinox, on y met le paquet! 2020était notre premier party de Noël 100% à distance et il a été mémorable! Tellement qu’on pourrait en faire un article de blogue à lui seul. Un comité s’est formé pour orchestrer une soirée incluant un gala méritas, un rallye numérique parsemé d’insides, notre traditionnelle vidéo de Bye Bye et j’en passe. Ce qu’il faut retenir, c’est que des gens ayant l’entreprise tatouée sur le cœur ont refusé de faire une croix sur l’une de nos plus importantes traditions, même juste pour une année. Le résultat? Tout le monde a eu son petit boost de sentiment d’appartenance. On pense avoir battu un record en passant 9 heures sur Zoom ensemble cette soirée-là.

 

Mot de la fin

Ci-haut ne sont que des exemples et des cas qui nous correspondent chez Eckinox. Il est entièrement possible que ce qui fonctionne chez nous, ce qui compose notre gomme balloune, ne soit pas ce qui fonctionnera chez vous. Il se peut aussi que pour que ces actions aient de l’impact, vous deviez d’abord tracer votre culture d’entreprise. Souvenez-vous que la culture d’entreprise n’est pas seulement un éventail d’actions à court terme, mais plutôt des fondements forts et ancrés qui guident chaque action que prend votre organisation pour son futur. L’important, c’est de continuer à souffler votre gomme balloune, là où vous en êtes.