David P.
April 14, 2021

Ce que la Reine des Neiges peut apprendre aux leaders en entreprise.

David P.
April 14, 2021
PARTAGER

D’abord, merci d’avoir cliqué sur cet article. Personnellement, je me serais dit: “c’est pas vrai qu’un film de Walt Disney va m’apprendre à faire mon travail!” Et pourtant, le film préféré de mon plus jeune m’a ouvert les yeux sur une situation que nous vivons souvent en entreprise et qui m’a rappelé le rôle crucial que doivent jouer les leaders au sein des équipes de travail.

Attention, pour ceux qui n’ont pas vu le film, le paragraphe qui suit contient des spoilers! Dans la Reine des Neiges, le personnage de Hans entreprend, avec un groupe de ses meilleurs soldats, un long périple depuis Arandel pour retrouver la reine Elsa, alors recluse dans son palais de glace. Le palais d’Elsa est un lieu isolé, en montagnes, et le voyage pour s’y rendre est long, périlleux, et on le suppose, parsemé d’embûches. En quittant Arandel, tout le monde sait ce qu’il a à faire. L’heure est grave, car Elsa a plongé tout le pays dans un hiver éternel. La princesse Anna est partie à sa recherche et étant l’unique héritière du trône après Elsa, il faut la sauver. L’objectif est clair pour tout le monde (on présume). Hans n’a donc aucun mal à mobiliser ses troupes, même si cela implique qu’ils risquent leur vie. Leur cause est grande, et tous en saisissent l’importance.

Bon, ne me remerciez pas pour le résumé, ce fut assez simple. Disons qu’avec le télétravail et les enfants à la maison, j’ai consommé plus de Disney cette année que dans toute mon enfance. Mais qu’est-ce que ça nous apprend? Déjà, on voit que quand un leader rassemble son équipe derrière une grande cause et partage une vision claire de l’objectif, il n’a aucun mal à les faire se regrouper, et ce même si le chemin à parcourir est long et ardu. Vous trouvez ça poussé comme analyse pour un film de Disney? Attendez de lire la suite.

Le segment qui m’a marqué (on s’entend là, j’arrive quand même à dormir la nuit) est celui où Hans et son armée arrivent enfin au palais de glace d’Elsa. Au pied du grand escalier menant au château, Hans crie à ses troupes : “Nous sommes venus chercher la princesse Anna, restez sur vos gardes, mais ne faites aucun mal à la Reine!”. Incroyable, vous ne trouvez pas?! Non? Attendez que je vous explique. Hans n’a eu aucun mal à rassembler ses meilleurs soldats, parce que la cause qu’il leur faisait voir a su les mobiliser. Le groupe a traversé le Royaume dans le froid, la tempête et la nuit, sans petit casque de poil (prononcer cass de pwèle), parce qu’ils jugeaient que ça en valait la peine. Et une fois à destination, tout près du but, Hans se donne quand même la peine de leur rappeler la raison pour laquelle ils sont là. Hans, même si on apprendra plus tard que c’est une personne ignoble, agit vraiment en bon leader. Il évite de commettre une erreur commune : présumer, parce que la vision nous est claire, parce qu’elle n’a pas changé depuis le jour 1, qu’elle est toute aussi claire et limpide pour le reste de l’équipe. En tant que leader, c’est notre travail de guider les troupes et de réfléchir à la vision qu’on souhaite donner, à la cause qu’on souhaite servir. On ne peut pas en dire autant de nos collègues, qui eux sont concentrés sur leurs propres tâches : programmer un logiciel, assembler une machine industrielle, ou survivre en traversant un Royaume fantastique du merveilleux monde de Disney. C’est pourquoi, comme leader, nous devons constamment rappeler aux troupes pourquoi ils sont là. À quoi ils servent, fondamentalement. Pourquoi ils sont en train de faire ce qu’ils font, de la façon qu’ils le font. Garder le focus de tous et chacun sur la cause, c’est la clé! Parce que dans votre entreprise, tout ne va pas se résoudre par “une véritable preuve d’amour” comme dans Frozen!